Exemple d’aménagement sylvicole et faunique intégré

EXEMPLE D’AMÉNAGEMENT SYLVICOLE ET FAUNIQUE INTÉGRÉ

 

La planification de travaux sylvicoles avec intégration de mesures visant la mise en valeur d’habitats propices à la faune se réalise à partir de différents outils accessibles aux professionnels forestiers.

Pour illustrer la synergie possible pour atteindre les deux objectifs de mise en valeur, rien de mieux qu’un exemple concret.

Carte de localisation des travaux sylvicoles prescrits

 Portrait de la forêt naturelle

Carte de potentiel pour l’orignal

Carte de potentiel pour le lièvre

 

Planification de travaux intégrés proposée

Espèces ciblées =» Orignal et lièvre d’Amérique

 

L’intégration des travaux forestiers et fauniques dans l’exemple ci-dessus comporte peu de frais directs car ils sont réalisés, pour la plupart, à même les opérations forestières (les opérations de reboisement, le demi-abattage et le scarifiage engageront une dépense directe).

 

Manon Ayotte, ing.f., Aménagement forestier coopératif des Appalaches

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *